Pour une charmante jeune femme ...

Bulan Bola

100_3333

Ne flashez pas trop sur les roses ... elles ne sont pas faites par mes petits doigts mais par ceux plus habiles de Marcia !
Et j'ai poussé le luxe à me servir de la cane fleur blanche de Marykot (technique apprise également chez Marcia ...)

Mon mérite, là-dedans ??? 

Heu ... un petit mokumé gané en fond, une dotty cane, une cane feuille, MA cane papillon, du ponçage, de la résine, du vernis ... un peu de temps, de patience,  ... et beaucoup de courage pour le montage qui ne sera jamais ma tasse de thé !

Alors parce que j'y ai mis beaucoup de temps, j'en profite pour montrer des détails !

100_3323

100_3324 100_3326 100_3335

100_3329

Et ça bling bling bien ... pour les z'oreilles de Bébé ...

Bulan Bola (définition prise ici) :

En Indonésie, c'est un rituel de protection qui accompagne la grossesse. Les femmes qui attendent un bébé portent sur leur ventre un "bulan bola" qu’elles roulent doucement sur leur ventre, en faisant tinter délicatement la clochette. A la naissance, la mère accroche le bijou sur le berceau, pour que l’enfant retrouve la musique familière et rassurante qui l’a accompagné tout au long de ces mois.

En Inde, beaucoup de futures mamans portent plusieurs Bolas accrochés à une ceinture sur leur ventre.

En Allemagne, ce pendentif est appelé « Son d’Elfes », et se porte également beaucoup en dehors de la grossesse. Cette petite boule avec son tintement doux est appréciée par beaucoup de personnes sensibles.

Durant la grossesse : à porter au niveau du ventre comme bijoux et bébé se familiarisera aux sons du bola. Après environs 20 semaines dans l’utérus, bébé est capable de reconnaître cette musique légère qui le calmera et le rassurera tout au long de la grossesse et après la naissance.